• Site mis à jour le jeudi 07 septembre 2017
Espace Membres

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
astre-logo
  • La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer.

    CITOYEN ANONYME
  • Rien n'est plus puissant qu'une idée dont le temps est venu

    VICTOR HUGO
  • L'important n'est pas de convaincre mais de donner à réfléchir.

    BERNARD WERBER
  • Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements.

    CHARLES DARWIN
  • Un arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui germe.

    GANDHI
  • Si vous avez un projet, si vous y croyez, faites-le. Car les hommes sont ainsi, qu’une fois engagé, vous trouverez toujours quelqu’un pour vous accompagner.

    MAREK HALTER
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

[Etude ADEME] Un mix électrique 100% renouvelable ?

L'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) vient de publier, le 22 octobre 2015, une étude sur un mix électrique renouvelable qui devrait provoquer un séïsme dans les milieux conservateurs des énergéticiens français !  Etude ADEME mix électrique 100% renouvelables

Si le communiqué de presse reste mesuré, le résumé et la publication de l'étude ne sont pas partisans, mais le résultat est éloquent !

Que retenir de cette étude ?

 Que plusieurs mix électriques semblent techniquement possibles pour atteindre 80 ou 100% de renouvelables, en satisfaisant la demande chaque heure de l'année.

 Qu’un tel mix 100% renouvelable nécessiterait des adaptations très importantes du système électrique, mais que son coût global serait vraisemblablement du même ordre de grandeur qu'un mix 40% renouvelable.

Lire la suite sur ce site pédagogique, agrémenté de graphiques : http://mixenr.ademe.fr/

 

Suite à la publication de l’étude de l’ADEME « Vers un mix électrique 100 % renouvelable », l’Association négaWatt a souhaité faire une première analyse comparative entre le scénario négaWatt 2011 et trois des variantes proposées par l’ADEME, afin de confronter les puissances installées d’énergies renouvelables et les moyens de pilotage nécessaires.